Les énergies renouvelables

Les énergies renouvelables

Ces dernières années, les énergies renouvelables sont devenues de plus en plus convoitées. L’objectif principal étant de trouver une alternative aux énergies fossiles (pétrole, gaz, etc.) et à l’énergie nucléaire. De plus, les énergies renouvelables sont également appréciées pour dégager très peu de pollution comparativement aux autres solutions. Il existe de nombreuses énergies renouvelables différentes pour lesquelles les techniques de production ne cessent de s’améliorer afin de les rendre plus rentables.

La limite des énergies fossiles et de l’énergie nucléaire

Pendant très longtemps, l’homme s’est contenté uniquement d’énergies dites fossiles. Ces dernières sont à base de combustibles fossiles, c'est-à-dire provenant de la décomposition d’êtres biologiques enfouis dans le sol depuis des millions d’années. Le pétrole, le gaz et le charbon sont les combustibles fossiles les plus répandus et les plus utilisés. Il existe deux grosses problématiques concernant la production de ces énergies fossiles.

La première c’est qu’elles ne sont pas illimitées. Leur exploitation implique de puiser dans des réserves. Or, ces dernières se vident sans se remplir, étant donné que leur processus de reformation est extrêmement long. Il arrivera donc un jour où les réserves seront toutes épuisées. La seconde problématique, c'est que produire et utiliser ces énergies cause de réels problèmes environnementaux. Ces énergies sont très polluantes et notamment en dioxyde de carbone responsable des gaz à effet de serre.

Au cours de la seconde moitié du 20ème siècle, l’énergie nucléaire a été découverte et son expansion a été fulgurante. Cependant, elle utilise des matières qui ne sont pas inépuisables, même si les réserves sont très importantes. Le principal problème, de l’énergie nucléaire, c’est le risque qu’elle présente aussi bien pour la nature que pour l’homme. En effet, elle ne dégage pas de dioxyde de carbone, mais elle génère des déchets extrêmement toxiques qui mettent des milliers d’années à se détruire et que l’on est obligé d’enfouir. De plus, il existe toujours un risque inhérent aux centrales nucléaires. En effet, différentes catastrophes ont déjà eu lieu avec des conséquences désastreuses pour la nature et pour la santé des personnes environnantes. On pense notamment à Tchernobyl ou plus récemment à Fukushima.

Les énergies renouvelables : des ressources inépuisables et des énergies propres

Les énergies renouvelables se présentent donc comme une excellente alternative aux énergies fossiles et au nucléaire. Leur première caractéristique, c’est qu’elles sont justement renouvelables. Cela implique qu’elles sont inépuisables, du moins à l’échelle humaine. Il n’y a donc plus de problématique de réserve et de ressources limitées. Elles peuvent donc être utilisées sans restriction en terme de quantité.

Cela leur procure donc un net avantage surtout par rapport aux énergies fossiles, mais également par rapport au nucléaire.

La seconde grande caractéristique des énergies renouvelables, c’est qu’elles sont le plus souvent propres. Cela signifie qu’elles n’entraînent pas ou très peu de polluants et de déchets. Par exemple, ces énergies renouvelables ne produisent pas de gaz à effet de serre ou de déchets toxiques. L’impact sur l’environnement et sur l’homme est donc nettement plus bénéfique que les autres types d’énergies.

De nombreux autres avantages

Outre les deux aspects que nous venons de décrire, les énergies renouvelables présentent de nombreux autres avantages. C’est notamment le cas en terme de sécurité. En effet, ces énergies sont nettement plus sûres que ce soit au niveau de leur utilisation, au niveau de la population environnante, de risques terroristes, du climat, des investissements, des marchés financiers, etc.

De plus, la production de ces énergies peut être décentralisée, ce qui permet leur développement à l’échelle locale et donc la création d’emplois. Chacun peut donc profiter de ces énergies. Il est d’ailleurs possible d’installer des systèmes directement chez soi afin de produire son énergie renouvelable et propre.

Les principales énergies renouvelables

Il existe différentes énergies renouvelables. Elles diffèrent en fonction de leur source d’énergie et des techniques utilisées. Nous allons évoquer les principales énergies renouvelables, celles qui se présentent en tant que véritables énergies alternatives aux énergies fossiles et au nucléaire.

L’une des principales est l’énergie solaire. En effet, le soleil constitue une ressource inépuisable d’énergie. Plus précisément, le principe est de capter certains rayons du soleil afin de les transformer en électricité. Ce sont notamment les rayons électromagnétiques à haute fréquence qui émettent de l’énergie : infrarouges, cosmiques, gamma, X, etc. Au niveau des énergies solaires, on dénombre deux grands types de systèmes : l’énergie solaire thermique et l’énergie photovoltaïque. La première utilise la chaleur dégagée par les rayons, tandis que la seconde utilise les rayons et l’effet photoélectrique qu’ils émettent.

Ensuite, on peut évoquer l’énergie éolienne. Celle-ci n’utilise pas le soleil, mais le vent comme source d’énergie. Plus précisément, ce sont les masses d’air qui se déplacent qui vont de produire de l’énergie. On peut par exemple évoquer les voiliers, les moulins. Cependant, on peut transformer cette énergie mécanique en électricité. Cela se fait grâce à des éoliennes.

On peut également évoquer tout ce qui se rattache à l’énergie hydraulique. Comme son nom l’indique, cette dernière se base l’énergie mécanique que dégage l’eau. La forme la plus présente est le barrage hydraulique. Il va transformer l’énergie mécanique, obtenue par le mouvement des cours d’eau vers la mer, en électricité. On trouve également des systèmes qui captent l’énergie dégagée par les vagues, les marées, les courants sous-marins, la différence de température, pour produire de l’électricité.

Parmi les énergies renouvelables, il y a aussi la géothermie. Le principe est d’utiliser la chaleur située à l’intérieur du globe terrestre afin de la transformer en électricité. Plus on s’enfonce dans la croûte terrestre et plus il fait chaud, à hauteur de 3°C supplémentaires tous les 100 m. Cependant, la géothermie n’est pas encore très développée, et son exploitation présente encore des risques, notamment au niveau de séismes. Les techniques doivent donc être améliorées.

Finalement, la dernière énergie renouvelable principale est la biomasse. Elle consiste à transformer (combustion, métabolisation, etc.) des matières organiques d’origine végétale. Cependant, pour qu’elle soit renouvelable, il ne faut pas que les ressources utilisées pour produire l’énergie ne soient pas surexploitées. De plus, cette énergie peut être polluante lorsqu’elle est mal utilisée ou si les ressources sont déjà polluées.  


Avis Les énergies renouvelables :