Aromaparfumerie et aromathérapie : les plantes comme ingrédients naturels

Aromaparfumerie et aromathérapie : les plantes comme ingrédients naturels

Et si nous revenions à des produits plus naturels que ce soit pour le cosmétique ou pour certains médicaments. L’aromaparfumerie et l’aromathérapie vont dans ce sens et remettent les fleurs et les plantes comme ingrédients principaux. Depuis quelque temps, on observe un retour de ces techniques longtemps abandonnés au profit de solutions plus chimiques. A une époque où le consommateur cherchant davantage la qualité, quitte à payer un peu plus cher, ces produits retrouvent une nouvelle jeunesse et c’est une excellente nouvelle.

La phytothérapie

Commençons par évoquer la phytothérapie pour mieux comprendre ce qu’est l’aromathérapie. Il s’agit de la médecine qui utilise essentiellement des extraits de plantes et plus largement des principes actifs naturels. Par définition elle s’oppose donc à la médecine chimique, même si les deux n’ont pas la même vocation. En effet, la phytothérapie est efficace pour certains maux, mais ne permet pas de soigner ou soulager toutes les maladies. Les progrès de la médecine vont avec l’utilisation de médicaments chimiques créés en laboratoire. Sans ces derniers, on ne pourrait pas soigner la plupart des maladies et notamment certaines maladies graves. La phytothérapie est surtout efficace pour certaines maladies bénignes ou pour réduire certains risques ou soulager certaines douleurs. A noter que de nombreux médicaments contiennent des éléments naturels dans leur composition.

L’aromathérapie

On peut définir l’aromathérapie comme une branche de la phytothérapie. Plus précisément, l’aromathérapie se concentre uniquement sur l’utilisation des extraits aromatiques de plantes. Ces extraits sont ensuite présentés sous forme d’essences ou d’huiles essentielles.

Il s’agit d’une médecine non conventionnelle. L’aromathérapie offre surtout certaines propriétés selon telle ou telle essence ou huile. Ces produits peuvent être utilisés comme antibactérien, anti-inflammatoire, antalgique, etc. Les propriétés sont nombreuses et tout dépend de l’essence ou de l’huile essentielle utilisée. Il faut par contre respecter la quantité indiquée, la posologie et la durée de la prise, car ces produits peuvent entrainer des effets indésirables. De même certains, peuvent présenter des allergies face à certaines huiles et essences. L’aromathérapie est utilisée essentiellement dans le cosmétique, le bien-être et certains soins.

L’aromaparfumerie

L’objectif de l’aromaparfumerie est de revenir à une parfumerie plus naturelle comme c’était encore le cas dans les années 60. Depuis, la parfumerie a énormément évolué. Aujourd’hui, le coût des parfums est à 80 % constitué par la publicité et le marketing. La composition représente donc une infime partie du budget. Ce qui explique que ce sont essentiellement des produits de synthèse moins coûteux qui sont utilisés dans la composition des parfums.

Dans les années 60, les produits de synthèse représentaient uniquement 25 % contre 75 % pour les produits naturels. Aujourd’hui, c’est plus que l’inverse puisque les produits naturels n’atteignent même pas les 25 %.

Cependant, certaines aimeraient revenir à une parfumerie plus naturelle. Désignée sous le nom d’aromaparfumerie, cette nouvelle forme opte pour des produits naturels issus de plantes et de fleurs. Certaines marques se sont spécialisées dans cette direction. Il suffit d’ouvrir un flacon de parfum composé de produits naturels pour immédiatement se rendre compte de la différence avec la plupart des parfums proposés par les grandes marques.

Avis Aromaparfumerie et aromathérapie : les plantes comme ingrédients naturels :